Édition juin 2017 – Vol.9 no.6

ÉDITORIAL

NEWCAS 2017 banner 01C

La 15e édition de la conférence IEEE internationale NEWCAS qui se déroulait entre le 25 et 28 juin à Strasbourg en France et a été organisée par l’équipe du Professeur Luc Hébrard de l’Université de Strasbourg à laquelle se sont joints quelques membres du ReSMiQ. Lancée en 2003 à Montréal et placée sous le parrainage de la société Circuits et Systèmes de l’IEEE, elle a, depuis ses débuts, progressivement évolué jusqu’à devenir l’une des rencontres scientifiques parmi les plus importantes et une conférence IEEE à part entière. Cette conférence de calibre international en est à sa cinquième édition outre-Atlantique en France après Grenoble (2015), Paris (2013), Bordeaux (2011) et Toulouse (2009). Il faut noter que le taux d’acceptation de 47,5% a permis d’atteindre un niveau de qualité exceptionnelle. Le spectre de domaines de recherche couvert cette année a attiré 191 soumissions provenant de 30 pays. Ces dernières ont été classées et évaluées par les membres du comité technique et examinateurs externes qui ont procédé à l’évaluation approfondie de chaque article. La sélection finale a donné lieu à la présentation de 73 articles en sessions orales et 29 en sessions d’affiches. Ce fut également un grand honneur de recevoir des conférenciers de calibre international venus partager leur connaissance et leur savoir-faire tels que Edoardo Charbon, de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, Nando Basile, de X-FAB et cofondateur de Spike 3D Concept engineering, et Pantelis Georgiou, de l’Imperial College de Londres. Nous tenons à féliciter tous les membres du comité d’organisation pour cette réussite et nous profitons aussi de l’occasion pour remercier les commanditaires pour leur appui. C’est dans cet esprit que nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine à Montréal pour la 16e édition de NEWCAS, du 24 au 27 juin 2018.

Il nous fait plaisir d’annoncer que ReSMiQ compte un nouveau membre. Il s’agit du professeur Paul-Vahé Cicek du département d’informatique de l’Université du Québec à Montréal. Il œuvre dans le domaine de l’intégration convergente des microtechnologies.


ReSMiQ est un centre de recherche soutenu par les Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) et compte sur neuf (9) universités québécoises impliquées dans la recherche sur les microsystèmes.

NOUVELLES DES MEMBRES

Réussites
– Dr. Gosselin de l’Université Laval fait partie d’une équipe qui s’est vu décernée le prix de la meilleure démonstration technique d’un bras robotisé pendant IEEE-ISCAS2017 qui s’est tenue à Baltimore aux États-Unis.
Plus de détails / Vidéo démonstration

– Dr. Fontaine de l’Université de Sherbrooke dirige les travaux de Jonathan Bouchard au Ph.D. qui a reçu la prestigieuse bourse Vanier pour la conception d’un scanner de tomographie d’émission par positrons.
Plus de détails

ACTIVITÉS DU RESMIQ

Date: 12 octobre 2017
Lieu:
Polytechnique Montréal

— À VENIR —

Bourse et soutien financier du ReSMiQ pour étudiant aux cycles supérieurs
bourse et complément de bourse ReSMiQ
DATE LIMITE DE DÉPÔT: 16 août 2017
Plus de détails

Bourse ReSMiQ pour stagiaires postdoctoraux
DATE LIMITE DE DÉPÔT: 16 août 2017
Plus de détails

6e Concours de démonstration technique de microsystèmes
Les étudiants de tous les cycles d’enseignement universitaire et les étudiants des collège/CEGEP du Québec sont invités à participer au prochain concours dans le cadre de la 6e édition de la journée de l’innovation ReSMiQ (JIR) en soumettant leur projet. Plus de 5000$ en prix à gagner!
DATE LIMITE DE DÉPÔT: 11 septembre 2017


SIGNAL est le principal outil de diffusion de nouvelles du Regroupement Stratégique en Microsystèmes du Québec (ReSMiQ). Ce bulletin se veut un lien entre les membres du ReSMiQ et toute autre personne intéressée par la recherche et l’innovation dans le domaine des microsystèmes. Nous nous engageons à valoriser les travaux de nos membres et augmenter la visibilité du ReSMiQ.

ReSMiQ est un regroupement de chercheurs au sein d’un centre de recherche interuniversitaire qui peut compter sur le soutien du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) et de neuf (9) universités québécoises impliquées dans la recherche sur les microsystèmes.

Publié dans Non classifié(e)

CONFÉRENCES À SURVEILLER

Invitation à participer

32nd IEEE Canadian Conference on Electrical and Computer Engineering (CCECE),
du 5 au 8 mai 2019, Edmonton, Canada.
Tous les détails

2019 International Symposium on Circuits and Systems (ISCAS),
du 26 au 29 mai 2019, Sapporo, Japon.

Tous les détails

17th IEEE International NEWCAS Conference (NEWCAS),
du 23 au 26 juin 2019, Munich, Allemagne.
Tous les détails

The 32nd International Conference on Industrial, Engineering & Other Applications of Applied Intelligent Systems (IAE-AIE)
Du 9 au 11 juillet 2019, Graz, Autriche.

Tous les détails

62nd IEEE International Midwest Symposium on Circuits and Systems (MWSCAS),
du 4 au 7 août 2019, Dallas, États-Unis.

Tous les détails

Invitation à contribuer

XXXIV Conference on design of circuits and integrated systems (DCIS),
du 20 au 22 novembre 2019, Bilbao, Espagne.

Date butoir de soumission : 30 avril 2019.
Plus de détails

The Conference on Design and Architectures for Signal and Image Processing (DASIP)
du 16 au 18 octobre 2019, Montréal, Canada.

Date butoir de soumission : 17 mai 2019.
Plus de details

IEEE Biomedical Circuits and Systems Conference (BioCAS),
du 17 au 19 octobre, 2019, Nara, Japon.

Date butoir de soumission : 10 juin 2018.
Tous les détails

PROFIL DES MEMBRES

Prof. Glenn Cowan
Université Concordia
Membre du ReSMiQ depuis 2007

Le Pr Glenn Cowan a reçu le doctorat en Génie électrique de l'Université Columbia, New York, États-Unis. Il est actuellement professeur agrégé dans le groupe de recherche VLSI au Département de Génie électrique et informatique de l'Université Concordia, Montréal, Canada. Il a travaillé au Département des technologies de la communication à l’IBM T. J. Watson Research Centre, NY, où ses activités de recherche comprenaient les circuits CMOS pour les communications à grande vitesse, la conception pour la fabrication et les circuits pour la mesure de la variabilité des procédés. Ses intérêts de recherche actuels portent sur les circuits à signaux mixtes de faible puissance pour la communication sans fil, filaire et optique, ainsi que le calcul du signal mixte. Le Dr Cowan a publié plusieurs articles dans des revues et conférences avec comité de lecture et détient 1 brevets. En savoir plus

Voici une sélection de ses publications dans les dernières années, suivie d’un article représentatif de ses travaux de recherche.

  1. Moayedi Pour Fard, C. Williams, G. Cowan, and O. Liboiron-Ladouceur, “High-speed grating-assisted all-silicon photodetectors for 850 nm applications,” Optical Society of America’s Optics Express, vol. 25, no. 5, pp. 5107-5118, 2017.
  2. Moayedi Pour Fard, G. Cowan, and O. Liboiron-Ladouceur, “Responsivity optimization of a high-speed Germanium-on-Silicon photodetector,” Optical Society of America’s Optics Express, vol. 24, no. 24, pp. 27738-27752, 2016.
  3. Williams, B. Banan, G. Cowan and O. Liboiron-Ladouceur, "A Source-Synchronous Architecture Using Mode-Division Multiplexing for On-Chip Silicon Photonic Interconnects," in IEEE Journal of Selected Topics in Quantum Electronics, vol. 22, no. 6, pp. 473-481, Nov.-Dec. 2016.
  4. Moazzeni, M. Sawan and G. Cowan, "An Ultra-Low-Power Energy-Efficient Dual-Mode Wake-Up Receiver," in IEEE Transactions on Circuits and Systems I: Regular Papers, vol. 62, no. 2, pp. 517-526, Feb. 2015.
  5. E. Esmaeili, A. J. Al-Kahlili and G. Cowan, "Low-Swing Differential Conditional Capturing Flip-Flop for LC Resonant Clock Distribution Networks," in IEEE Transactions on Very Large Scale Integration (VLSI) Systems, vol. 20, no. 8, pp. 1547-1551, Aug. 2012.
  6. E. Esmaeili, A. j. Al-Khalili and G. Cowan, "Dual-edge triggered sense amplifier flip-flop for resonant clock distribution networks," in IET Computers & Digital Techniques, vol. 4, no. 6, pp. 499-514, Nov. 2010.
  7. Y. Shen, B. Hraimel, X. Zhang, G. Cowan, K. Wu, and T. Liu, “A Novel Analog Broadband RF Predistortion Circuit to Linearize Electroabsorption Modulator in Multiband OFDM Ultra-Wideband Radio over Fiber System,” IEEE Trans. on Microwave Theory and Techniques, vol. 58, no. 11, part 2, , pp. 3327-3335, Nov. 2010

TRAVAUX DE RECHERCHE

A Source-Synchronous Architecture Using Mode-Division
Multiplexing for On-Chip Silicon Photonic Interconnects

A source-synchronous interconnect using mode-division multiplexing (MDM) for potential use in on-chip applications is experimentally demonstrated using a 3-mode 750 μm Silicon photonics structure. Results are presented for simultaneous transmission of two data channels on two separate modes (bit error rate <; 10-12 at 10 Gb/s) sampled by an optically forwarded clock sent on a third separate mode. Performance assessment of the mode assignment for the clock is presented. The investigation shows that an optimum clock placement is important at wavelengths where modal crosstalk is higher. For example, at 1553 nm, the clock's jitter decreases from 45 ps down to 2.7 ps where the clock is encoded on a mode with high crosstalk (-18.6 dB) to one that has less crosstalk (-28.6 dB). At 1560 nm where modal crosstalk is better, the clock's jitter is 2.6 ps (-27.8 dB crosstalk) and 1.1 ps (-34 dB crosstalk) without and with optimum clock placement, respectively. With proper clock to mode assignment, the optical interconnect becomes functional across an optical bandwidth of 11 nm enabling MDM-wavelength-division multiplexing architectures.

Fig. 1. Proposed MDM architecture. The transmit side (TX) modulates data on single-mode waveguides (SM WG), which are multiplexed onto different modes (1 to N), along with the transmit clock on a separate mode (Mode 1 in this illustration). On the receive side (RX), the optical signals are optically mode-demultiplexed onto SM WG, and then electrically recovered using the forwarded clock which is deskewed (phase aligned) and used in the latches.

Fig. 2. Microscope images of the SiP 750 μm optical interconnect. Distance between grating couplers (127 μm) given for scale.

Fig. 3. Electrical eye diagrams of data transmission at 1553 nm captured with oscilloscope triggered by the forwarded (a) optical clock on mode 2 and (b) electrical clock bypassing the DUT. As observed, the method of sending the clock notably changes the eye. Closure of the eye horizontally is caused by modal crosstalk induced jitter.